Les vestiges médievaux du centre ville de Bordeaux

La France est belle! Eh oui, n’en déplaise aux réactionnaires qui adorent se plaindre à longueur de journée. Depuis son histoire à sa gastronomie en passant par ses stations balnéaires, j’aime ce pays. Ce qui me séduit le plus en France reste cependant ses vestiges du Moyen-Age notamment du 18e siècle. Témoins d’une époque fascinante, ils nourrissent mon imagination et stimulent mes rêves les plus fous. Aujourd’hui, je vous propose de faire une plongée vertigineuse dans le passé à travers une balade dans les rues médiévales de Bordeaux. Cette ville possède une aura particulière grâce à son architecture, mais surtout son histoire.

La grosse cloche de Bordeaux

Monument parmi les plus célèbres de la ville, la grosse cloche de Bordeaux est le beffroi de l’ancien hôtel de ville. Pour les néophytes en histoire, il s’agit d’une charpente destinée à supporter une cloche ou un carillon. Entre vous et moi, cet édifice m’a toujours fasciné tant par son envergure que par son architecture. À sa simple vue, je m’imagine déjà voyageant à travers le temps pour revenir à l’époque des rois, des ducs et des vassaux. Alors que je m’approche de plus en plus, j’entends les envolées lyriques d’un chanteur de rue contant les derniers ragots. Une fois sur place, je me laisse transporter par la beauté architecture de la cloche et je ressens un intense sentiment de sérénité. Si vous êtes un amoureux de l’histoire comme votre serviteur, vous devez impérativement visiter ce monument bordelais. N’oubliez pas de prendre des photos pour garder un souvenir immortel de votre visite.

L’église Sainte-Croix

Qui dit Moyen-âge, dit religion. Il est donc impossible d’évoquer les vestiges médiévaux de Bordeaux sans faire une halte sur une église. Parmi toutes celles qui jalonnent la ville, j’ai choisi de vous présenter celle de Sainte-Croix. Située à proximité du conservatoire, son architecture m’a toujours profondément intrigué. Elle semble à la fois harmonieuse et désordonnée. Son côté gauche semble en effet provenir d’un autre édifice. Il n’est ni symétrique ni comparable à celui de droite. Chez moi, cela crée un malaise latent et dérangeant. Paradoxalement, la partie centrale regorge de symétries et de détails. L’ensemble donne un cocktail détonnant de fascination et d’inconfort. Malgré tout, je vous recommande vivement de visiter l’église Sainte-Croix. Si son architecture est loin d’être parfaite, son histoire est particulièrement riche. Construite au 11e siècle, elle est mise en morceaux par la Sarrazins au 13e. Une fois reconstruite, elle est de nouveau détériorée par les raids normands.

La cathédrale Saint-André

Pour terminer cette balade, je vous propose un passage par la place Pey-Berland afin d’admirer la cathédrale Saint-André. Construite au 11e siècle, elle connait deux rénovations au 12e et au 16e. Elle est devenue célèbre pour avoir accueilli plusieurs mariages royaux, dont celui de la sulfureuse Aliénor d’Aquitaine et le roi Louis VII. Cette union est entrée dans l’histoire pour son faste et sa démesure. Rien que ce détail devrait suffire à vous convaincre d’y faire un tour. L’autre attrait de l’édifice correspond quant à lui à son style gothique. Celui-ci aurait une influence angevine ce qui lui donne une aura authentique. Comme toutes les églises françaises, la cathédrale Saint-André a connu une vie tumultueuse. Elle a notamment subi diverses dégradations et restauration au cours du 18e siècle. Vous pouvez retrouver des traces de ce passé sur les voûtes du monument.

J’espère que ce petit tour d’horizon vous a plu et surtout vous a donné l’envie de découvrir les sites médiévaux de Bordeaux. Si je devais terminer cet article en choisissant mon site préféré, ce serait bien entendu la fameuse Cloche. Je vous recommande cependant de visiter les trois monuments, car ils méritent tous votre attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.